sol en vinyle

Savoir entretenir son sol en vinyle

Le sol en vinyle brille par sa simplicité de mise en œuvre et sa facilité d’entretien. Néanmoins, quelques règles sont à respecter pour garantir sa durabilité. Cela passe évidemment par le choix des produits adéquats et l’adoption de bons réflexes en matière d’entretien. Suivez mes pour préserver votre sol en vinyle et le débarrasser efficacement des taches qui peuvent le souiller.

Qu’est-ce qu’un sol en vinyle ?

Description du revêtement

Le vinyle est un revêtement plastique au même titre que le sol PVC. Il est vendu en rouleau, sous forme de lames ou encore de dalles. La pose s’effectue sur le sol existant à condition que ce dernier ne présente pas d’irrégularités. Il faut donc que la surface soit plane. Quelques imperfections comme des trous dans le parquet ou des fissures légères du carrelage sont tolérées.

Les qualités d’isolation thermique et acoustique sont remarquables. Un sol en vinyle est respectueux de l’environnement et se décline par ailleurs en différents designs. Il peut être uni ou présenter des imprimés imitation bois, béton, carreaux, imitation parquet, etc.

Au moment de l’achat, vous devez définir la classification adéquate en fonction de l’espace à recouvrir de vinyle. La qualité du produit est en effet variable selon s’il est destiné à :

  • des pièces soumises à des passages modérés comme une chambre d’adulte ;
  • des pièces soumises à des passages importants comme la cuisine;
  • des pièces soumises à des passages intensifs comme une chambre d’enfants.

Où le trouver ?

L’idéal est de passer par les vendeurs spécialisés. Vous avez donc le choix entre les magasins physiques et les boutiques en ligne. Informez-vous sur la réputation du vendeur avant de faire vos achats.

Fiez-vous également à la qualité des services. Obtenez-vous des conseils sur-mesure ? Les réponses à vos questions sont-elles satisfaisantes ? Comment fonctionne le SAV, la politique de retour…?

N’oubliez pas de comparer les tarifs appliqués pour être certain que le sol vinyle entre dans votre budget.

A ne pas infliger au vinyle

Certains outils de nettoyage

L’éponge abrasive est l’ennemie du vinyle car elle raye la surface. Evitez aussi tout produit solvant qui a tendance à abîmer la texture du vinyle en plus de le décolorer.

Les produits nettoyants sont autorisés à condition de bien les diluer. Une trop forte concentration va en effet réduire la durée de vie du revêtement de sol. De la même manière, vous pouvez utiliser le nettoyeur vapeur à très faible fréquence pour conserver la brillance du matériau.

Certains matériaux problématiques

L’entretien ne se limite pas au nettoyage car le contact avec certains matériaux est néfaste pour le vinyle.

Le caoutchouc noir laisse par exemple des traces noires. Il est donc conseillé d’éviter les roulettes de meuble, les envers de tapis, les roues de vélo (ou même de poussette) sur le vinyle. Si les semelles de vos chaussures sont caoutchoutées, ne traînez pas trop des pieds lorsque vous marchez sur du vinyle.

Les piètements de meubles peuvent rayer le revêtement. La solution la plus simple est de coller de la feutrine sous forme de pastilles.

Une chaleur excessive est aussi à éviter. Cela concerne le feu de cheminée, les cendres de cigarettes ou encore les chaudières. Il vous suffit de disposer une protection adéquate sur le vinyle (ça existe aussi en magasins spécialisé) et le tour est joué.

Entretien du sol

Le bon balai

Un simple balai en microfibre suffit amplement à l’entretien de votre sol en vinyle. Trempez-le dans un peu d’eau savonneuse, essorez bien et passez sur le sol.

N’abusez pas du savon, il vous faut simplement une ou deux gouttes de liquide vaisselle. Autrement, les salissures vont partir en même temps que le coloris et la brillance initiale du revêtement.

A chaque tâche son astuce

On vous le concède, certaines taches sont tenaces. Quoi qu’il en soit, ne grattez jamais la surface. Utilisez plutôt les méthodes adaptées, toujours en délicatesse. Voici les astuces à connaître pour un sol impeccable :

  • Colle → décollez la matière séchée avec le côté arrondi d’une cuillère. Trempez une éponge dans de l’eau tiède, essorez puis saupoudrez avec du bicarbonate de soude. Frottez le vinyle et vous verrez que la tache de colle disparaîtra ;
  • Sauce → imbibez une éponge d’eau savonneuse pour nettoyer le vinyle. Si vos efforts n’aboutissent à rien, versez une goutte d’essence de térébenthine sur un chiffon doux et passez ce dernier sur le revêtement. Rincez puis séchez ;
  • Taches de thé, café ou boisson alcoolisée → imbibez une éponge non abrasive de jus de citron. Passez sur la tache et rincez avec une éponge préalablement trempée dans l’eau. Servez-vous d’un chiffon doux pour sécher ;
  • Cirage pour le cuir → trempée une éponge dans de l’eau savonneuse. Frottez la tache délicatement. Si cela ne fonctionne pas, imbibez un chiffon doux avec du white-spirit ou de l’essence de térébenthine. Appliquez sur la tache. Rincez ensuite avec une éponge imbibée d’eau et séchez ;
  • Peinture → il faut intervenir avant que la peinture ne sèche. La première chose à faire est d’éponger à l’aide d’un papier absorbant. Imbibez un chiffon de white spirit puis nettoyez la salissure. Il ne vous reste plus qu’à rincer avec une éponge imbibée d’eau avant de sécher avec un chiffon doux ;
  • Tache d’encre → feutres, encreurs et stylos peuvent laisser des traces sur le vinyle. N’ayez crainte, il est aisé d’en venir à bout. Imbibez un chiffon doux avec de l’alcool à 70°. Passez sur la tache sans trop frotter pour nettoyer Rincez immédiatement dès que l’encre a disparu ;
  • Tache laissée par une bougie → la cire de la bougie a probablement durci. Armez-vous donc d’une cuillère et décollez doucement en vous servant du côté arrondi. Si vous remarquez comme des résidus de graisse, passez dessus avec une éponge imbibée d’un mélange eau/vinaigre blanc à parts égales ;
  • Tache d’huile → saupoudrez avec du talc. Si vous n’en avez pas, utilisez de la farine. Cette substance poudreuse va absorber le dépôt graisseux si vous laissez agir quelques minutes. Époussetez délicatement pour retirer le talc ou la farine. Passez ensuite une éponge préalablement imprégnée d’eau savonneuse. Si vous n’obtenez pas de résultat, mélangez de l’eau et du vinaigre blanc à parts égales. Imbibez un chiffon doux avec ce mélange et appliquez sur la tache ;
  • Rouille → utilisez les antirouilles pour produits textiles. Rincez dès que la salissure est partie ;
  • Vomi, excrément, sang ou urine → commencez par enfiler des gants de ménages puis ouvrez toutes vos fenêtres. Epongez la salissure. Enfilez un masque de protection. Imbibez une éponge douce d’eau savonneuse à laquelle vous aurez ajouté une goutte d’ammoniaque. Frottez doucement pour faire partir la tache, rincez avec une autre éponge imbibée d’eau et séchez avec un chiffon.

Faire briller le vinyle

Après avoir nettoyé votre sol, trempez le balai dans un litre d’eau préalablement mélangé avec deux jaunes d’œufs. Passez votre balai sur le vinyle qui retrouvera toute sa brillance une fois sec.

Si vous avez de la cire d’abeille, enduisez-en votre sol en vinyle. L’application se fait à l’aide d’un chiffon doux.

Vous pouvez aussi utiliser de la cire de protection incolore dédiée aux sols plastiques. Le balai microfibre est votre meilleur allié pour son application. Passez une première couche fine, laissez agir une demi-heure puis appliquez une seconde couche. Au besoin, ajoutez une dernière couche après une pause de 30 mn.

Le sol en vinyle est résistant, durable et économique. Pensez à bien choisir parmi les gammes de produits disponibles et entretenez le revêtement en douceur, en suivant les conseils ci-dessus. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’appliquer des solutions pour le faire briller à chaque nettoyage.

Si vous avez plutôt opté pour un sol en travertin, j’ai aussi écrit un article pour en prendre soin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *