Permis international : les démarches essentielles pour l’obtenir

Pour conduire une voiture dans les autres pays de l’EEE ou l’Espace Economique Européen, il n’est pas nécessaire d’obtenir un permis international. En effet, si vous avez un permis français, cela peut très bien suffire pour vous permettre de conduire. En revanche, si vous décidez de vous rendre dans un hors de l’Europe, vous devez absolument prendre un permis de conduire international. Il y a certaines étapes à suivre pour cela, c’est justement ce que je vous propose de découvrir dans cet article. Petit bonus, nous allons aussi parler de l’achat d’une voiture à l’étranger, qui je dois avouer peut être une opération des plus rentables et des plus intéressantes, aussi ce serait bien d’en parler un peu vous ne pensez pas ?

voiture-copie

Quand faut-il prendre un permis international ?

               Un permis de conduire international est nécessaire si vous souhaitez conduire dans certains pays qui ne font pas partie de l’Union européenne. Il est ainsi nécessaire de vous renseigner comme il faut avant de partir dans ces pays, le consulat et l’ambassade peuvent vous donner les réponses dont vous pourriez bien avoir besoin.

               Je tiens aussi à souligner que dans certains pays, il n’est pas suffisant d’avoir un permis international ou un simple permis français. Une autorisation de conduire est à demander sur place avant de pouvoir conduire, si cela vous est réellement nécessaire.

               Quand demander votre permis, il faut prendre quelques mois à l’avance, car cela peut prendre du temps de demander ce type de permis. En fonction de votre localité, vous pouvez faire une demande au sein de votre préfecture, de la sous-préfecture ou bien au bureau des permis de conduire de la préfecture de police dans le cas où vous habiteriez Paris.

Ce que vous devez faire pour obtenir votre permis

               Une fois que vous êtes au bon endroit, vous devrez remplir un formulaire. Attention, vous pouvez faire une demande directe en allant au guichet de la préfecture. À Paris, c’est par courrier que vous devrez faire la demande.

               Dans tous les cas, vous devez remplir un formulaire qui vous sera présenté, vous devez le compléter comme il faut et le signer. Il s’agit du formulaire de demande Cerfa nº 14881*01. Vous devez l’accompagner de deux photos d’identité, d’une photocopie recto-verso du permis de conduire que vous utilisez en ce moment.

               Il faut aussi une photocopie en couleur, recto-verso de votre passeport actuel ou bien d’une carte d’identité. Vous devez également inclure dans votre dossier de demande ne photocopie en couleur de votre titre de séjour, de votre visa long-séjour si vous n’êtes pas européen.

               Vous devez aussi inclure un justificatif de domicile, une enveloppe affranchie avec vos noms et en recommandée avec accusé de réception si vous avez décidé de faire les démarches par courrier ou si vous déposez votre demande dans une mairie. Vous devez aussi fournir les originaux de tous les documents si vous avez décidé de faire les démarches au niveau d’un guichet.

thailande - copie

Ce que vous devez savoir d’autre sur votre permis

               Je pense vous avoir déjà dit que cela pouvait prendre du temps pour recevoir votre permis international. En effet, cela varie en fonction de l’endroit où vous en avez la demande et de la manière dont vous avez procédé.

               Si vous avez fait une demande au guichet, vous allez sans doute recevoir votre permis dans les prochains jours ou bien dans les prochaines semaines. Si vous avez fait une demande par la poste, cela peut prendre plus de temps et vous recevrez votre permis par la poste.

               Votre permis international dispose d’une validité de 3 ans, le renouvellement peut être fait en vous présentant à où vous avez fait votre premier permis international avec les mêmes documents plus le permis périmé.

               Attention, vous devez avoir votre permis français avec vous quand vous conduisez à l’étranger. A savoir qu’en France, votre permis international ne peut en aucun cas faire office de remplacement de votre permis normal.

Acheter une voiture à l’étranger : ce que vous devez savoir pour une voiture neuve

               J’ai décidé de vous parler d’achat de voiture à l’étranger puisque nous sommes déjà sur le thème de l’international. Je pense que c’est tout à fait le bienvenu dans ce cas. Acheter une voiture neuve peut être très rentable en effet, mais attention, vous devez aussi penser aux taxes, dont la TVA par exemple.

               Si vous décidez d’acheter une voiture neuve dans n’importe quel pays de l’UE, vous devez savoir que toutes les factures que vous allez payer seront hors taxe. Ce n’est en effet qu’une fois arrivé en France, dans les 15 jours suivant l’achat que vous devez payer la TVA de 20 %, et cela à la recette des impôts de votre localité.

               En échange de cela, les autorités fiscales vont vous remettre un certificat d’acquisition, destiné aux véhicules terrestres à moteur qui proviennent de l’Union européenne. Ce dernier fera office de quitus fiscal ce qui vous permettra par la suite de demander une immatriculation de votre véhicule une fois que vous serez en France, auprès de votre préfecture.

               À noter que si vous faites le choix d’acheter une voiture en dehors des frontières de la France, vous devrez faire une demande de remboursement intracommunautaire de la TVA. Aussi, vous devez absolument demander le quitus fiscal qui fera office de preuve que vous vous êtes déjà acquittée de la taxe dans le pays d’achat.

Acheter un véhicule d’occasion

               Pour acheter un véhicule d’occasion à l’étranger, je vous conseillerais tout d’abord de vous poser les bonnes questions. Est-ce réellement une bonne idée ? Si vous jugez que c’est une affaire que vous ne devez surtout pas manquer, je vous conseille ainsi de vous lancer.

               Pour ce genre de démarche, vous devez savoir qu’une voiture d’occasion est vendue TTC aux particuliers en dehors des frontières de la France. Vous ne devez donc payer aucune autre somme à votre arrivée en France. Attention, vous devrez cependant penser à remplir et faire viser le certificat de déclaration fiscale auprès des services d’impôts de votre région pour que vous puissiez par la suite immatriculer votre véhicule.

Une réflexion au sujet de « Permis international : les démarches essentielles pour l’obtenir »

  1. Je m’attendais quand même à ce que vous donniez des prix, mais bon, cela doit beaucoup varier en fonction des pays et aussi des voitures en question, n’est-ce pas ? Merci en tout cas de ces quelques infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *