Ce qu’il ne faut pas rater au Burkina Faso

Les pays d’Afrique sont pour moi source d’émerveillement et de découverte. En effet, si vous vous aventurez dans l’un d’eux un jour, vous comprendrez sans doute pourquoi je dis cela. La singularité des habitants, les us et coutumes en tout genre, la nature est très dépaysante, mais reste sans pareille… si vous aimez les découvertes hors des sentiers battus, c’est l’endroit rêvé !

Les trois premières destinations que je conseillerais

               Pour vous donner une petite idée des endroits à ne pas rater, je commencerais par Le Parc National d’Arli est un must à ne surtout pas rater. En effet, l’endroit présente une faune typiquement africaine très intéressante : babouins, antilopes ou encore des lions qui circulent en liberté, de quoi bien vous occuper pendant votre séjour découverte.

Ouagadougou vient ensuite. Je vous assure, ce n’est pas du parler bébé, mais le nom de la capitale du Burkina Faso. Même si l’endroit n’a franchement rien d’une mégalopole, les habitants sont très hospitaliers.

                Je vous conseille également de vous rendre à BANFORA. Je tiens seulement à vous prévenir que vous ne trouverez rien d’intéressant dans la ville. Mais par contre, la nature environnante est spectaculaire et offre un panorama spectaculaire.

Deux autres endroits à inclure dans votre liste

               La réserve de Nazinga est également un détour qui en vaut la chandelle à Bourkina-Faso. En effet, si vous voulez voir les éléphants, ces bêtes impressionnantes c’est là qu’il faudra aller. Se balader dans la réserve est très intéressant, mais attention, les éléphants chargent parfois les visiteurs.

               Bodo-Dioulasso est ma dernière proposition en matière d’endroit à visiter à Bourkina-Faso. Il est vrai qu’il s’agit d’une petite ville, très reculée du pays, mais c’est quand même un de mes endroits préférés de là-bas. Pourquoi ? Tout simplement pour la beauté de l’endroit et les marchés qui sont très animés.

               Il y a aussi le Musée Provincial du Houët sans oublier le Centre Culturel Français Henri-Matisse. Un bout chez France dans un coin pommé du globe, oh ça c’est sûr !

Une réflexion au sujet de « Ce qu’il ne faut pas rater au Burkina Faso »

  1. Je suis déjà passé par le Parc National d’Arli et c’est la première chose que je vous conseille de voir au Burkina Faso, la faune y est très riche même si l’endroit est un peu désertique, ce qui n’est pas très étonnant. Attention aux lions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *